Images via Carbon

Suite à ses collaborations dans de nombreux secteurs industriels, dont le sport avec adidas, l’électroménager avec Vitamix et même la dentisterie numérique, Carbon se consacre aujourd’hui à l’industrie automobile. Le constructeur automobile Ford est le partenaire de l’entreprise de fabrication numérique dans ce nouveau défi. En effet, la société de la Silicon-Valley a présenté les premières pièces en polymère pour son client lors de l’atelier de fabrication additive pour l’automobile au North American International Auto Show (NAIAS) de Detroit.

Parmi ces pièces, on retrouve les pièces de service du bras de levier de la Ford Focus HVAC (chauffage, ventilation et refroidissement), les bouchons auxiliaires Ford F-150 Raptor pour un marché de niche et les supports de freins de stationnement électriques Ford Mustang GT500.

En outre, la collaboration entre les deux sociétés ne se limite pas à la production de pièces en polymère fabriquées numériquement. L’ouverture récemment annoncée d’un centre de fabrication de pointe à Redford permettra à Carbon de fabriquer une autre collection de pièces pour utilisation finale en utilisant sa technologie propriétaire Digital Light Synthesis™ et son matériau EPX (époxy) 82.

Selon l’entreprise, le matériau serait approprié pour les composants de voitures Ford en raison de sa capacité à satisfaire aux normes de performance et à résister à des exigences critiques telles que la résistance aux intempéries à l’intérieur, l’exposition à la chaleur à court et à long terme, la stabilité aux UV, la résistance aux fluides et aux produits chimiques, l’inflammabilité (ISO 3795) et la formation de buée (SAEJ1756) dans les applications sélectionnées.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Ford Motor Company et nous sommes enthousiastes par les nombreuses possibilités de tirer parti de la puissance de la fabrication numérique pour produire des pièces durables, destinées à une utilisation finale, ayant des propriétés similaires ou supérieures à celles des pièces moulées par injection », a déclaré Joseph DeSimone, CEO et cofondateur de Carbon. « L’industrie automobile est très prometteuse pour l’utilisation de la fabrication numérique et notre travail avec Ford est un parfait exemple du genre d’innovation que vous pouvez réaliser lorsque vous concevez sur les moyens de production. »

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.co