En juillet 2018, Norsk et QuesTek ont annoncé leur collaboration pour optimiser les alliages de titane de QuesTek pour les procédés de fabrication additive.

QuesTek Innovations LLC se spécialise dans le génie informatique intégré des matériaux (ICME). La société a participé à plus de 40 projets visant à résoudre des problèmes de matériaux dans divers systèmes d’alliages dans la fabrication additive (Al, Mg, Cu, Fe, Co, Ni et Ti) pour améliorer la performance des composants en modifiant les compositions chimiques et en optimisant les traitements thermiques, ou en concevant des alliages entièrement nouveaux.

Les spécialistes de l’aérospatiale connaissent Norsk Titanium comme fournisseur de composants fabriqués de manière additive. Le fabricant a imprimé avec succès le fil de titane personnalisé de QuesTek, à la suite d’essais initiaux des propriétés du matériau.

La condition de performance la plus élevée était un traitement de base d’une heure avec une résistance moyenne à la traction maximale de 147 ksi et un allongement moyen de 18 %. Cela représente une augmentation de la résistance et de l’allongement, tout en maintenant la performance en fatigue, par rapport au Ti-6Al-4V standard.

« L’alliage de titane haute performance de QuesTek permet aux clients de Norsk d’optimiser les composants imprimés avec le procédé RPD™ de Norsk Titanium et ouvre la voie à de nouvelles applications », a déclaré Carl Johnson, directeur technique de Norsk.

« La microstructure typique de Ti-6Al-4V montre une structure α/β composée de paquets de lattes parallèles α, tandis que l’alliage de titane de QuesTek est une structure martensitique α’ avec une morphologie “basketweave” de plaques α’. La nature non parallèle et raffinée de la structure en martensite de l’alliage QuesTek serait responsable de la résistance et de la ténacité accrues par rapport aux lattes parallèles plus grossières de Ti-6Al-4V (α). L’élément d’alliage QuesTek apporte une réponse améliorée au traitement thermique, bénéfique à la fois pour les propriétés de résistance et d’élongation. »

Les deux entreprises n’ont pas l’intention de s’arrêter là. Nous pouvons nous attendre à d’autres essais supplémentaires sur le nouvel alliage.

 

Image via Norsk. Vous pouvez maintenant poster vos offres d’emploi sur 3D ADEPT Media. Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :