Afin de faire progresser ses opérations de production, Antemo a investi dans l'imprimante 3D Stratasys F900. Le bureau d'études et de fabrication autrichien a pour objectif d'ouvrir de nouvelles opportunités commerciales en fabriquant des pièces de production imprimées 3D certifiables pour l'industrie aérospatiale.

L'imprimante 3D F900 a déjà prouvé ses capacités dans l'industrie aérospatiale. En effet, les constructeurs d'avions comme Boom Supersonic utilisent la technologie de Stratasys pour la production de pièces d'avion. L'appareil industriel a également prouvé son efficacité dans d'autres industries telles que le transport ou l'art.

Antemo, de son côté, dessert déjà diverses industries. Avec l'ajout de la solution industrielle FDM à son portefeuille, l'entreprise fabriquera des prototypes, des pièces de production et de petites séries qui pourraient être utilisées au-delà du secteur aérospatial, dans les domaines de la santé ou des semi-conducteurs également. Selon l'entreprise, la technologie de FA permettrait d'imprimer des matériaux qui facilitent la certification des pièces - ajoutant ainsi un nouvel avantage concurrentiel à sa proposition commerciale.

Pour rappel, la technologie permet de fabriquer des pièces de dimensions 914,4 x 609,6 x 914,4 mm en une seule impression. Dans le secteur aérospatial, une telle taille pourrait faciliter la production de pièces intérieures de cabine d'avion.

« La possibilité d'imprimer en 3D des pièces certifiables pour l'industrie aérospatiale ne nous était pas possible les années précédentes. C'est pourquoi, jusqu'à présent, nous avons utilisé le fraisage et le tournage CNC pour notre production de pièces », déclare Martin Brunner, CEO d'Antemo. « Cependant, l'imprimante 3D Stratasys F900 offre une autre dimension à notre production dans la mesure où elle nous permet de gagner du temps et de l'argent ; elle nous permet de contourner la programmation longue et compliquée, ainsi que les coûts de production élevés associés au fraisage CNC. Nous serons désormais en mesure de produire des solutions personnalisées à un moindre coût par pièce et de rendre la production plus répétable et plus fiable ».

 « Pour l'industrie aérospatiale, nous voyons un grand potentiel dans l'imprimante 3D F900 pour étendre nos capacités de production », ajoute M. Brunner. « Lors de la création de pièces d'intérieur de cabine d'avion, la résine Stratasys ULTEM™ 9085 disponible sur l'imprimante 3D F900 est un atout particulier, car elle est conforme à la norme FST et offre une grande résistance chimique et thermique. C'est idéal pour produire des pièces légères à la demande pour nos clients qui peuvent être certifiées pour l'industrie aérospatiale ».

N'oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d'emploi de l'industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d'offres d'emploi. N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n'hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.comBonne année !