Aerosint lève 850 000 € pour faire avancer l’impression 3D multi-matériaux.

Aerosint est une société belge qui crée différentes possibilités de matériaux pour la technologie de frittage laser de poudre. L’entreprise a récemment obtenu 850 000 euros dans une deuxième levée de fonds pour cette technologie d’impression 3D.

Des investisseurs habituels tels que le Groupe Meusinvest et le Fonds d’innovation ont participé à cette seconde levée de fonds aux côtés de Peter Mercelis. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Peter Mercelis est le co-fondateur de LayerWise (filiale de 3D Systems basée à Louvain), dont les activités se concentrent sur la fabrication d’additifs métalliques pour les applications médicales.

En tant que membre du conseil d’administration, Peter Mercelis apportera au projet une expérience de 15 ans dans le domaine de l’impression 3D. Edouard Moens, co-fondateur et CEO d’Aerosint et le reste de l’équipe « sont convaincus que son expertise et son réseau unique en matière d’impression 3D ouvriront de nouvelles portes à la technologie d’Aerosint. » « Peter a une très bonne réputation dans l’industrie de l’impression 3D et nous sommes ravis d’avoir la chance de travailler avec lui », a déclaré le CEO.

Le procédé d’impression 3D à lit de poudre multi-matériaux

Images via Aerosint

Avec son procédé d’impression 3D, l’entreprise est capable d’obtenir une impression 3D polymère haute performance avec zéro déchet et un large éventail de capacités en termes de matériaux.

Le système d’Aerosint exploite une technologie multi-poudre avec un conteneur constitué de plusieurs tambours à motifs qui met sélectivement ligne par ligne de fines poudres de voxels. Le résultat est une couche de poudre composée de plus d’une poudre prête pour le frittage.

De plus, selon l’entreprise, « une véritable impression 3D multimatériaux peut être obtenue par frittage successif des différentes poudres qui composent chaque couche. »

Le deuxième cycle de financement

En ce qui concerne cette levée, l’investissement permettra à Aerosint de développer le portefeuille actuel, de financer d’autres projets et d’améliorer sa technologie. L’entreprise embauchera également plus d’employés au cours des deux prochaines années afin de favoriser le développement et de raccourcir les délais de mise sur le marché.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :