Avec ACTech, Materialise améliorera ses solutions pour l’impression 3D en métal

Materialise vient d’acquérir ACTech, un spécialiste de la production de séries limitées de pièces métalliques en fonte très complexes.
Cette transaction donnera à Materialise la possibilité d’améliorer son offre de solutions de fabrication pour des pièces métalliques imprimées 3D uniques.

La valeur ajoutée de l’acquisition d’ACTech

Le leader basé en Allemagne possède plus de 20 ans d’expérience et de connaissances approfondies dans le traitement des pièces métalliques imprimées 3D complexes.
Cette acquisition renforcera le développement du centre de compétences en métal de Materialise en plus de renforcer sa position de leader dans l’industrie de l’impression 3D.

Dans le cadre de cette acquisition, Wilfried Vancraen, fondateur et PDG de Materialize, déclare: «ACTech connaît le métal et [sait le façonner tout en respectant les standards de production. Nous par contre,] connaissons l’impression 3D en métal. L’intégration de ces deux compétences est essentielle à la livraison de pièces en métal 3D à haute valeur ajoutée pour des applications spécialisées.« 

En outre, c’est également la possibilité pour Materialise de développer et d’améliorer sa suite logicielle pour l’impression en métal 3D. En effet, la société bénéficiera de l’environnement actif de fabrication de métaux d’ACTech.

« Grâce à l’acquisition, nous améliorons encore la position de la structure de base de la fabrication et du logiciel qui soutiendra l’ensemble de l’industrie. Depuis plus de 27 ans, nous avons toujours été là en tant que fournisseur leader et complet de solutions dans l’impression de polymères industriels. Ce poste nous a permis de développer et de répondre à une demande croissante de fabrication certifiée avec des logiciels et des solutions dédiés. En conjuguant nos efforts avec ACTech, nous allons accélérer cette même stratégie pour la fabrication des métaux », a poursuivi Wilfried Vancraen.

all images via Materialise

Pour ce qui est des clients ACTech, ils obtiendront un accès exclusif aux pièces en métal imprimées  3D pour les itérations de conception de pré-production.
Cependant, grâce à cette acquisition, le défi restant pour Materialise serait de renforcer l’expertise de la fabrication additive en métal, renforçant ainsi la forte position d’ ACTech sur un marché où la complexité et la vitesse sont des facteurs clés.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux!




Kety S.

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.

%d blogueurs aiment cette page :