Une nouvelle extrudeuse transforme l’imprimante 3D METHOD en une plateforme ouverte aux matériaux

MakerBot a annoncé la disponibilité de l’extrudeuse expérimentale MakerBot LABS pour la METHODE. Avec cette nouvelle extrudeuse, les utilisateurs pourront utiliser l’imprimante 3D Method comme une plateforme ouverte de matériaux et explorer un large éventail de matériaux venant d’autres producteurs. 

Cette annonce est en accord avec ce que Johan Boer a déclaré à 3D ADEPT Media à Formnext 2019 au sujet de leur programme de développement de matériaux et de leurs MakerBot Labs.

Entre le lancement à Formnext et aujourd’hui, le programme a attiré plusieurs producteurs de matériaux reconnus de l’industrie, dont BASF 3D Printing Solutions et LEHVOSS Group, qui ont récemment rejoint une liste qui comprend déjà Jabil, Polymaker, Kimya et Mitsubishi Chemical.

Pour rappel, ce qui rend les imprimantes 3D METHOD exceptionnelles, c’est cette chambre chauffée à 100°C qui permet de produire des pièces plus précises que celles produites sur une imprimante 3D de bureau qui ont une plaque de construction chauffée, cette dernière tenant également compte du type de matériaux utilisés.

En outre, l’utilisation de supports solubles SR-30 de Stratasys et de PVA hydrosoluble permet d’obtenir un meilleur résultat lorsque la pièce intègre des géométries complexes.

Avec une extrémité chaude modifiée, la nouvelle extrudeuse MakerBot LABS comprend des ensembles de buses interchangeables et des paramètres d’impression étendus dans le logiciel de préparation d’impression de MakerBot, MakerBot Print. L’extrudeuse LABS peut atteindre 300°C et comprend des capteurs qui suivent la température, les matériaux et les bourrages de l’extrudeuse.

« En transformant METHOD en une plateforme de matériaux ouverte, nous fournissons à nos utilisateurs un outil incroyablement puissant pour réaliser leurs idées. Les ingénieurs peuvent désormais imprimer un nombre croissant de matériaux tiers avancés sur une plate-forme d’impression 3D industrielle, qui a été conçue pour produire des pièces plus solides et plus précises que les imprimantes 3D de bureau concurrentes », a déclaré Johan-Till Broer, vice-président du développement de produits chez MakerBot. « Nous nous sommes associés à certaines des meilleures entreprises de matériaux de l’industrie pour élargir et diversifier rapidement le portefeuille de matériaux de METHOD. Avec nos partenaires et nos clients, nous allons explorer les limites de ce qui est possible avec METHOD pour débloquer de nouvelles applications ».

Enfin et surtout, la filiale de Stratasys précise que l’extrudeuse expérimentale MakerBot LABS pour METHOD est un produit expérimental et n’est pas couvert par la garantie limitée ou MakerCare.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !