Une étape importante pour 3DQue qui installe sa première unité QPoD dans un laboratoire d’essais de matériaux

3DQue a récemment procédé à la première installation de QPoD™ au nouveau laboratoire d’essais de matériaux du MCPP.

3DQue est un fabricant canadien de systèmes d’impression 3D. La startup développe et commercialise le QPoD™. Aussi étrange que soit son nom, le QPoD™ est une unité d’impression 3D, appelée par son fabricant 9-printer.

Mitsubishi Chemical Performance Polymers, alias MCPP, se spécialise dans la conception et la préparation de polymères avec des installations de production dans le monde entier. Les fabricants de filaments à base de polymères produisent des thermoplastiques spéciaux tels que les élastomères thermoplastiques (TPE-S, TPV, TPO, TPO, TPE-E), les polymères fonctionnels (résine de liaison, polymères réticulables), les polyoléfines ignifuges sans halogène (HFFR), les polymères biosourcés et autres matériaux.

Dans son laboratoire d’impression, l’unité QPoD™ aidera les chercheurs à personnaliser les paramètres matériels et logiciels pour chaque formulation de filament afin de donner les meilleurs résultats aux utilisateurs finaux.

QPoD™

L’unité d’impression 3D automatisée fournit des pièces 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans intervention manuelle, et permet aux chercheurs de se concentrer sur les essais de matériaux et de pièces.

Le fabricant explique que son système affecte les bons fichiers à la bonne imprimante. Il est capable de retirer automatiquement des pièces, d’envoyer un signal aux opérateurs lors de la réinitialisation des imprimantes et du lancement du travail d’impression suivant.

Même si 3DQue défend l’automatisation de son système, l’opérateur doit tout de même savoir comment fonctionne l’appareil. En effet, 3DQue ne vise pas à supprimer des emplois, mais seulement à faciliter la production interne tout en économisant sur le fret, les taxes et le fonds de roulement.

« Nous sommes très heureux de travailler avec MCPP pour tester les performances et la compatibilité de QPoD avec leur large gamme de matériaux. QPoD change la donne pour les essais de matériaux et de pièces », déclare Mateo Pekic, chef des innovations. « Il est 12x à 40x plus rapide que la production en série à des coûts qui rivalisent avec le moulage par injection de volume. Cela signifie une innovation plus rapide et la capacité d’adapter la production de manière transparente. »

Cette unité de test de matériaux et de pièces semble intéressante à découvrir. Nous sommes impatients de voir MCPP témoigner de la viabilité de l’appareil ou le voir nous-mêmes lors du prochain événement dédié à la fabrication additive.

Il est maintenant possible de poster gratuitement des opportunités d’emplois dans l’industrie de la Fabrication Additive sur 3D ADEPT Media.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept