Un partenariat entre Hyperion et EOS se concentrera sur la production de poudres métalliques de titane pour la FA à faible coût et à teneur en carbone nulle.

Hyperion et le géant de l’impression 3D industrielle EOS signent un protocole d’accord pour accélérer le déploiement des technologies HAMR et GSD d’Hyperion pour la production potentielle de poudres métalliques de titane à faible coût et à teneur en carbone nulle.

Hyperion a pour mission de développer des chaînes d’approvisionnement en matériaux critiques, durables et à zéro carbone pour les industries américaines de pointe, notamment l’espace, l’aérospatiale, les véhicules électriques et l’impression 3D.

Grâce à son partenariat technologique avec EOS, l’entreprise se concentrera sur :

  • L’évaluation technique et économique des poudres produites par les procédés de réduction magnésiothermique assistée par hydrogène (“HAMR”) et de granulation, frittage et désoxygénation (“GSD”) pour une utilisation dans la fabrication additive, par rapport aux poudres de titane métal actuelles.
  • la recyclabilité des poudres de titane métallique à l’aide des procédés technologiques HAMR et/ou GSD
  • Évaluation de l’environnement et de la durabilité des poudres produites par les procédés HAMR et GSD pour une utilisation dans la fabrication additive par rapport à d’autres procédés de production.

 « Notre objectif est de créer des solutions innovantes en matière de produits et de processus qui contribuent à accélérer la fabrication responsable et les solutions durables via la technologie d’impression 3D industrielle. Ce qui est passionnant, c’est le potentiel de nouvelles poudres de titane à faible coût et à faible teneur en carbone qui fourniront aux organisations à la fois des avantages économiques importants et des solutions plus durables. La technologie HAMR et GSD a le potentiel d’abaisser les barrières à l’entrée du titane sur les marchés existants de matériaux plus conventionnels et permettra des applications de masse totalement nouvelles où le rapport résistance/poids élevé est essentiel – comme les véhicules électriques.

« Les alliages de titane sont des matériaux haute performance très répandus et polyvalents dans la FA, utilisés par nos clients pour la conception de pièces ingénieuses allant des implants de la hanche aux pièces de Formule 1 en passant par les composants d’avions. L’un des obstacles à une adoption plus large de la FA est le coût du matériau – causé d’une part par la rareté de la matière première, mais d’autre part par les méthodes d’extraction extrêmement complexes et gourmandes en ressources. Notre partenariat avec Hyperion change la donne et nous permet de proposer des méthodes de nouvelle génération efficaces en termes de coûts et de ressources pour extraire la valeur de cette ressource naturelle extrêmement précieuse et rare, tout en réduisant l’impact négatif sur notre environnement. Pour nous, cette collaboration représente bien plus que l’union de deux sociétés technologiques pour stimuler le développement de la FA. C’est aussi une nouvelle étape importante dans la réalisation de la vision d’EOS en matière de fabrication durable » Sascha Rudolph, directeur commercial des matériaux métalliques chez EOS a commenté.

Dans le cadre du protocole d’accord non contraignant, Hyperion et EOS ont accepté de négocier de bonne foi afin de conclure des accords définitifs pour donner effet à un partenariat qui permet à Hyperion et EOS de travailler ensemble pour faire progresser le déploiement de poudres métalliques de titane sphériques et non sphériques produites de manière durable, à faible coût et sans émission de carbone, destinées à être utilisées dans l’industrie de la fabrication additive. Le protocole d’accord prendra fin le 1er juin 2022, sauf prolongation d’un commun accord.

 « La collaboration avec EOS fait progresser de manière significative notre vision d’apporter des poudres métalliques de titane d’origine durable, à faible coût et à zéro carbone sur les marchés internationaux des métaux. Plus que toute autre société d’impression 3D, EOS a une valeur et une vision similaires pour apporter la fabrication durable au monde et avoir une chaîne d’approvisionnement en métal durable est crucial pour cette vision. Leur expérience dans le monde des matériaux de fabrication additive est inégalée. Elle a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des poudres métalliques et dispose d’un site dédié en Finlande, EOS Metal Materials, qui se concentre sur le développement, la conception et la production de poudres métalliques et de procédés.

Le titane est un métal supérieur pour une large gamme d’applications de haute performance dans les secteurs aérospatial, médical, spatial et de la défense. Hyperion, grâce à ses technologies HAMR et GSD, a le potentiel de produire des poudres de titane sphériques sans carbone à une fraction du coût des poudres de titane comparables. Les technologies d’Hyperion ont le potentiel de perturber non seulement le marché du titane, mais aussi les marchés beaucoup plus importants de l’aluminium et de l’acier inoxydable », déclare Anastasios Arima, CEO et directeur général d’Hyperion Metals.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com