Le studio lyonnais, fondé par les designers Simon Boldrini et Loïc Notaroberto, a utilisé l’impression 3D pour dévoiler une nouvelle ligne de montres: Watch.step, une originalité qui repose sur un mélange de mode, d’amusement et de technologie.

Deux versions de ces montres imprimées 3D sont disponibles: le Watch.step « Pop » et le Watch.step « Fancy », doté d’une palette de couleurs plus conservatrices.

Ces montres sont fabriquées à l’aide d’une imprimante 3D Zortrax M200. La fabrication naît d’une combinaison d’impression 3D et de techniques d’artisanat. En plus des pièces imprimées 3D en plastique ABS, une sangle en nylon et un mouvement quartz constituent ces montres unisexes.

Appelé « STEP », les concepteurs disent que ce projet de montres imprimées 3D « est un  projet qui s’est autopublié depuis l’acquisition d’une imprimante 3D pour le studio. [Il] est un croisement entre la nouvelle technologie et le processus artisanal. [Ils] utilisent l’imprimante 3D pour créer les différents composants [qu’ils] ont eux-mêmes assemblé. Le produit final est le résultat d’un travail exclusivement réalisé dans le studio. »


Une large gamme de couleurs sont disponibles: noir, rose, jaune, vert, taupe, bordeau, kaki et ivoire. Pour 35 euros la pièce, les produits Watch.step sont disponibles via la boutique en ligne du studio.

 

Pour plus d’informations sur l’impression 3D, suivez-nous sur les réseaux sociaux! 

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.