Stratasys étend son activité de FA métallique avec Sapphire™ – amène l’impression 3D industrielle aux masses avec la F120

Stratasys accélère actuellement ses marchés de la FA métallique et de la technologie FDM. L’an dernier, l’entreprise a fait ses premiers pas sur le marché de la FA métallique. Aujourd’hui, pour étendre ses services dans ce domaine, le fabricant d’imprimantes 3D achète le système d’impression 3D Sapphire™ et le logiciel Flow™ de VELO3D.

Dévoilé l’an dernier, le système d’impression laser à lit de poudre métallique 3D est destiné à la fabrication à grand volume. Ses caractéristiques comprennent la génération de support, les prédictions d’impression simulées, l’application de processus par surface, le compositeur de tranches et la révision de processus.

« Le système Sapphire de VELO3D est un élément important de l’avancement de nos capacités d’utiliser la FA métallique dans des applications et des géométries auparavant difficiles à imprimer en 3D », a déclaré Kent Firestone, CEO de Stratasys Direct Manufacturing. « C’est une étape naturelle dans le développement de notre portefeuille de services, et nous sommes enthousiastes à l’idée d’entreprendre des projets plus complexes pour favoriser l’adoption de la fabrication additive de production en série et repousser les limites de l’impression 3D métallique. »

Kent Firestone

Le fabricant entend rester à la pointe des technologies FDM.

Il y a quelques jours, ABIresearch a révélé que Stratasys avait obtenu la meilleure note dans la catégorie globale de mise en œuvre et était en tête de quatre des douze critères de classement des principaux fournisseurs de technologies de FA.

Le spécialiste des technologies FDM entend rester parmi les leaders en ajoutant le F120 à sa gamme d’imprimantes FDM® F123™. Ce nouveau membre de la famille permettra aux masses de découvrir l’impression 3D industrielle.

Permettant de multiples utilisations dans un seul système, le F120 permet des applications qui vont du prototypage rapide et de l’outillage à la fabrication complète. L’imprimante traite de grandes boîtes de filaments et permet jusqu’à 250 heures d’impression ininterrompue.

L’imprimante a subi plus de 1200 heures de test afin d’évaluer ses performances d’impression les plus importantes : la robustesse et la précision de la pièce, et la façon dont la pièce imprimée correspond au fichier CAO. Intégrant les avantages des systèmes plus grands, l’imprimante F120 peut imprimer en toute confiance des conceptions complexes et innovantes en 3D.

Pour Omer Krieger, EVP Products, Stratasys : « Alors que de nombreux analystes constatent combien le secteur de l’impression 3D d’entrée de gamme s’est élargi, nous observons que les entreprises ont du mal à construire des modèles ayant un niveau de production dès la première ou la seconde tentative, avec la fiabilité et la reproductibilité des systèmes haut de gamme. Ce qui constitue un véritable handicap pour les petits studios de création et les centres d’enseignement. L’imprimante F120 de Stratasys répond aux besoins des clients, en fournissant à leurs groupes d’ingénierie et de conception l’accès à une impression de pièces très productive, qu’ils se trouvent de l’autre côté du couloir ou à l’autre bout de la planète. »

Omer Krieger

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept