Selon IDC, les dépenses liées à l’impression 3D atteindront 13,8 milliards de dollars cette année

Il est facile de parler des revenus qu’un marché peut générer, mais la plupart du temps, nous ne mettons pas l’accent sur les dépenses générées par ce même marché.

Le dernier rapport d’IDC (International Data Corporation) est une alarme lancée aux experts qui vont dépenser sur ce marché. IDC est un fournisseur de renseignements commerciaux, de services consultatifs et d’événements. Selon ses recherches, il y aura une augmentation de 21% des dépenses mondiales en impression 3D pour différents secteurs : matériel, matériaux, logiciels et services, par rapport à 2018.

Ensemble, les imprimantes 3D et les matériaux représenteront plus des deux tiers des dépenses mondiales totales prévues, atteignant respectivement 5,3 milliards et 4,2 milliards de dollars en 2019. Les dépenses de services seront légèrement inférieures, atteignant 3,8 milliards de dollars en 2019, sous l’impulsion des services de pièces sur demande et des services d’intégration de systèmes. La croissance des dépenses en matériaux et logiciels dépassera celle du marché global avec des TCAC sur cinq ans de 20,3 % et 17,1 % respectivement.

La fabrication unitaire sera l’industrie dominante pour l’impression 3D, fournissant plus de la moitié de toutes les dépenses mondiales tout au long de la période 2018-2022. Les fournisseurs de soins de santé seront la deuxième industrie en importance avec des dépenses totales de près d’1,8 milliard de dollars en 2019, suivis de l’éducation (1,2 milliard) et des services professionnels (898 millions). Les dépenses de consommation représenteront moins de 5 % du total mondial, soit 647 millions de dollars. D’ici 2022, IDC s’attend à ce que le secteur de la fabrication en procédés se classe au cinquième rang, devant le segment des consommateurs. Les industries qui connaîtront la croissance la plus rapide des dépenses d’impression 3D au cours des cinq prochaines années sont les soins de santé (TCAC de 29,8 %) et les transports (TCAC de 28,3 %).

Les principaux cas d’utilisation pour l’impression 3D sont les prototypes, les pièces de rechange et les pièces pour les nouveaux produits. Ces trois cas d’utilisation représenteront 43 % des dépenses mondiales en 2019. Les cas d’utilisation qui, selon IDC, donneront lieu à des dépenses d’impression 3D qui atteindront 13,8 milliards de dollars cette année.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




%d blogueurs aiment cette page :