Le Laboratoire de fabrication avancée et de matériaux de Carnegie Mellon, dirigé par le Dr. Rahul Panat, travaille à résoudre des problèmes fondamentaux et appliqués dans les domaines de la fabrication microélectronique imprimée et flexible et des batteries lithium-ion. Ces domaines sont très pertinents pour réaliser des appareils et des systèmes pour les applications portables et des objets connectés. Ce sont par exemple les lentilles de contact intelligentes, les vêtements électroniques portables, les peaux robotisées et les bio-patchs.

«Nous utilisons un système d’impression Optomec Aerosol Jet 3D pour imprimer directement des encres et des polymères de nanoparticules sur des surfaces complexes», a déclaré le Dr Panat. «Le système Aerosol Jet nous a permis d’imprimer entièrement des antennes 3D à une échelle de 100 mm et de mener des études de simulation pour identifier les conceptions d’antennes omnidirectionnelles. Ces méthodes de fabrication sont uniques et peuvent ouvrir la voie à plusieurs applications dans les domaines de la communication à haut débit. »

L’équipe a également démontré récemment que les architectures de batteries 3D complexes fabriquées par Aerosol Jet montrent l’utilisation des électrodes et les cycles de décharge rapide. M. Panat et son équipe se consacrent à la mise au point de solutions de séchage de nouvelle génération entièrement imprimées et in situ qui ont une utilisation pratique dans la fabrication traditionnelle.




Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.