L’impression 3D et le curcuma font bon mélange pour la régénération osseuse

Chacun d’entre nous (ceux qui savent cuisiner dans tous les cas) sait combien le curcuma peut être une bonne épice dans certains plats. Dans certaines cultures, cet ingrédient est même utilisé comme un médicament traditionnel. Eh bien, quand il est associé aux nouvelles technologies, il peut être une solution aux patients qui souffrent d’ostéoporose.

Cela a été démontré par des chercheurs de la Washington State University qui ont développé un échafaudage en céramique imprimé en 3D pour la régénération du tissu osseux.

Certains des avantages du curcuma comprennent la réduction des symptômes de l’arthrite, des brûlures d’estomac et d’autres problèmes de santé grâce à ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et de régénération osseuse.

Lorsque l’échafaudage est recouvert des ingrédients intégrés dans la poudre de curcuma, la régénération osseuse pourrait être améliorée entre 30 et 45 pour cent.

 Tout commence avec une mère à la recherche de remèdes de « grand-mère »

La recherche a été menée par Susmita Bose, Herman et Brita Lindholm. « En tant que mère et ayant une formation en chimie, j’ai réalisé que je ne voulais pas que mes enfants soient exposés à autant de produits chimiques pour chaque maladie », a déclaré Bose. « J‘ai commencé à chercher des remèdes traditonnelles»

Les chercheurs ont utilisé un matériau céramique biocompatible qui ressemble à celui qui est utilisé pour la recherche sur la régénération tissulaire. Les échafaudages sont ensuite placés dans des cellules qui fusionnent ensemble au fil du temps et produisent un nouveau tissu.

L’un des défis de l’équipe était de découvrir la meilleure façon d’utiliser l’épice qui est composée de molécules organiques. Cependant, grâce aux propriétés des épices, les chercheurs ont observé la prolifération de nouvelles cellules osseuses ainsi que de vaisseaux sanguins dans le tissu entourant l’implant.

Quoi qu’il en soit, grâce à ce projet, les chercheurs ont certainement trouvé un moyen de créer des os plus sains pour les patients atteints d’ostéoporose sans modifier le cycle de remodelage osseux.

La recherche complète est publiée sur sciencedirect.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com