L’Hôpital universitaire de Bâle a renforcé son utilisation de l’impression 3D pour améliorer les soins aux patients. L’hôpital basé en Suisse annonce une nouvelle alliance avec la société de technologie médicale axial3D afin d’améliorer les soins médicaux et la gestion des processus dans son laboratoire d’impression 3D.

© iStock/AzmanL

L’année dernière, l’hôpital économisait déjà 30% de temps pour les chirurgies cranio-maxillo-faciales complexes utilisant l’impression 3D pendant qu’axial3D a réussi à se positionner comme une entreprise fiable dans les services d’impression 3D pour l’industrie médicale. Quelques exemples de leur expertise dans ce domaine incluent une opération de transplantation complexe sur une jeune mère.

Aujourd’hui, cette alliance consiste en l’intégration de la plate-forme basée sur le cloud d’axial3D, axial3Dassure dans le laboratoire d’impression médicale 3D de l’hôpital.

axial3Dassure

La plate-forme logicielle permettra d’améliorer la productivité et la conformité, tout en augmentant l’efficacité. L’hôpital bénéficiera de la création, du traitement et de la livraison plus rapides de guides chirurgicaux imprimés en 3D. La plate-forme prendra en charge la collaboration au sein de l’établissement, avec des flux de travail et des notifications par courrier électronique axés sur les tâches.

De plus, selon l’hôpital, ce logiciel réduit considérablement le temps nécessaire lors des étapes de pré-production des modèles d’impression 3D à usage orthopédique.

Dans un environnement hospitalier numérique, le contrôle de la qualité, la communication, le suivi et la gestion du flux de travail sont des aspects clés qui doivent être gérés pour mener à bien le suivi des différentes applications. En outre, plus de 20 imprimantes 3D de bureau et industrielles seront exploitées parallèlement à la plate-forme en nuage.

Parlant de cette alliance, Daniel Crawford, CEO d’axial3D commente : « Avec la demande croissante d’impression 3D dans le secteur de la santé, une plate-forme de gestion centralisée est nécessaire pour tout laboratoire d’impression 3D, qui prévoit d’évoluer et de se développer dans les années à venir. L’Hôpital universitaire de Bâle s’est engagé à améliorer les résultats pour les patients grâce aux progrès technologiques réalisés dans le cadre de cette collaboration. »

« Notre logiciel aidera l’hôpital à mieux comprendre les statistiques et les chiffres habituellement cachés dans les données, ce qui lui permettra de mesurer l’impact clinique et la valeur que l’impression 3D a pour les patients. La capacité de gestion du flux de travail permettra à l’hôpital d’accélérer la création, le traitement et la livraison des modèles imprimés en 3D, tout en assurant l’audit, la fiabilité et la standardisation. »

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :