Le marché global de la FA et des matériaux pourrait atteindre $ USD 35,10 milliards d’ici 2023 – Faits saillants du rapport

En 2017, les experts ont évalué le marché mondial de la FA et des matériaux à 8,42 milliards de dollars, une valeur qui sera multipliée par 5 d’ici 2023, avec un TCAC de 26,86 %, au cours de la période 2018-2023.

Selon la société de recherche Research and Markets, des facteurs clés tels que la demande de fabrication légère dans les secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale favoriseront cette croissance. Ce n’est pas vraiment une surprise quand on sait que l’automobile et l’aérospatiale font partie des secteurs demandeurs quand on parle des applications de l’impression 3D.

« La fabrication additive fait de[la] construction axée sur la conception une réalité, permettant la production de structures complexes qui sont stables, solides [et] légères (…). Dans le paysage automobile, [cette croissance est due] aux rigueurs de la course à grande vitesse, à la nécessité de construire des géométries complexes et à la construction légère. De plus, les principaux acteurs du marché de l’industrie aérospatiale investissent dans le développement de composants et de pièces d’avion basés sur la fabrication additive ».

Dans le numéro de juin de 3D Adept Mag, nous avons souligné les avantages et les limites de l’utilisation de l’impression 3D métal dans ces deux secteurs.

De plus, parmi toutes les technologies d’impression 3D, le frittage laser aura une part de marché importante. Même si elle est encore très coûteuse, cette technologie permet une large gamme d’applications dans l’industrie et la commercialisation de produits de haute qualité qui conservent leurs propriétés mécaniques par rapport à d’autres technologies.

La fabrication industrielle (semi-conducteurs, électronique grand public, biens et composants de machines) est le domaine qui se distinguera parmi d’autres de la même gamme dans ce rapport.

« Comme les semi-conducteurs sont utilisés dans presque toute l’électronique, il est nécessaire de les concevoir avec précision, pour un fonctionnement efficace et sans faille. L’adoption de la FA dans les semi-conducteurs a permis de réduire la taille et d’améliorer la finition. »

Enfin, en termes de régions, l’Amérique du Nord restera le secteur à la part de marché la plus élevée. Les limites d’abordabilité posées par les prix élevés associés à la technologie d’impression 3D seraient la principale raison qui expliquerait cette prévision.

Amples informations peuvent être lues dans le rapport complet.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept