Anywaves a fait appel à l’expert en céramique de fabrication additive 3DCeram pour explorer toutes les possibilités de fabrication d’une antenne satellite qu’elle avait nouvellement conçue.

ANYWAVES est une spin-off de l’Agence spatiale française (CNES) qui développe des antennes pour le marché des constellations de satellites. Le portefeuille d’antennes de la société est utilisé pour des applications telles que les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre, l’entrée dans l’atmosphère, pour n’en citer que quelques-unes.

Ces dernières années, l’entreprise française 3DCeram a travaillé dur pour repenser son modèle d’affaires d’impression 3D céramique, de la fabrication à la demande au développement d’imprimantes 3D. La société a récemment lancé des services dédiés aux applications de la FA dans les secteurs de l’espace et de la défense.

Dans le cadre de ce projet, Anywaves a travaillé avec le service de conseil 3D-Aim de 3DCERAM.  La startup spatiale a réalisé le prototype de l’antenne GNSS de la bande L1/E1 qui utilise un matériau en zircone et améliore une structure en treillis afin d’obtenir les “meilleures performances radiofréquences“.

La collaboration avec 3DCeram aide l’entreprise à décider de la voie qu’elle suivra pour la production de la pièce. Pour soutenir la société spatiale dans son processus de décision, 3DCeram a opté pour une approche en trois étapes :

– Une analyse de faisabilité qui consiste à explorer l’ensemble des exigences techniques et économiques. Dans ce cas précis, 3DCeram a réalisé une analyse CAO de plusieurs configurations de la pièce avec des formes différentes. L’analyse CAO est réalisée sur la base de la phase d’impression 3D, du processus de nettoyage ainsi que des étapes de déliantage et de frittage.

L’étape de la conception à la fabrication qui suit comprend de nouvelles propositions du fichier CAO ; le but ultime étant de réduire les éventuels défauts (rayure, défaillance ……) qui peuvent survenir au cours du processus de fabrication. Dans un premier temps, l’équipe de 3DCeram s’est concentrée sur l’orientation des pièces, qui dépend des tolérances des pièces et du prix unitaire cible. Ils ont également examiné le rayon de mélange sur l’arête vive ou le facteur de forme maximal entre deux sections connectées. Des tests d’impression et de tir par itération ont ensuite été réalisés pour confirmer la maturité de la conception et la robustesse des pièces.

Dans le cas des structures en treillis, 3DCeram a déjà fabriqué plusieurs types de conception, de la plus simple (à gauche) à la plus fine et la plus complexe (à droite). Image via 3DCeram.

– Lorsque le fichier CAO est prêt pour la production, qui est la dernière étape de cette approche, Anywaves peut soit choisir de produire une série de plusieurs pièces de cette antenne qui seront directement utilisées in-situ, soit adapter sa production pour des projets de R&D.

Dans les deux cas, l’antenne résultante peut résister à des environnements extrêmes sans protection thermique grâce au “choix des matériaux et au système d’alimentation sans soudure”

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com