Impression 3D industrielle : Spartacus3D ouvre officiellement ses portes à Mâcon (France)

On vous l’avait annoncé il y a quelques mois. Spartacus 3D avait l’intention d’accroître ses activités dans l’impression 3D industrielle, notamment pour la production en série. Aujourd’hui, la société officialise son entrée dans son nouveau bâtiment à Mâcon.

Les attentes de cette nouvelle usine

Avec un parc de 15 machines, Spartacus3D entend fournir ses services dans le respect de la qualité, d’hygiène, la sécurité, l’environnement (QSHE) adaptés aux risques propres à la fabrication additive métallique. Pour améliorer les conditions de travail par exemple, un système de ventilation-aspiration a été mis en place afin de réduire l’exposition aux poudres métalliques dans toutes les zones de production.

En plus de la sécurité et de la qualité, les coûts, les délais de production et la prise en charge des projets complexes et volumineux sont d’autres points que la société souhaite optimiser.

Cela nécessitera notamment une main d’œuvre supplémentaire, les techniciens notamment, afin d’assurer la charge de travail attendue.

Pour Charles de Forges, Directeur général de Spartacus 3D, ce site leur permettra de répondre aux exigences de ce secteur : « Depuis la création de Spartacus3D en 2014 des projets importants ont été conduits par nos équipes. Nous sommes devenus progressivement un acteur référent dans la fabrication additive et notre première priorité est de nous imposer en production série dans le domaine de l’aérospatiale. Nous avions donc besoin d’un outil à la pointe de la technologie, parfaitement adapté, qui puisse répondre aux cahiers des charges très exigeants de nos clients de ce secteur. »

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




%d blogueurs aiment cette page :