GE Additive accepte maintenant les candidatures pour son programme d’éducation additive

Jusqu’au 1er avril, les écoles primaires et secondaires peuvent s’inscrire au programme d’éducation additive de GE Additive (Additive Education Program – AEP). Comme les cinq dernières années, GE Additive a renouvelé son engagement à soutenir l’intégration de l’impression 3D dans les écoles.

A ce jour, plus de 1 400 imprimantes 3D polymère ont été données à 1 000 écoles dans 30 pays, permettant à plus de 500 000 élèves de bénéficier d’une technologie dédiée dans leur formation.

L’an dernier, par exemple, des sponsors tels qu’Ultimaker et Polar3D ont rejoint GE Additive et fournissent leur technologie aux écoles.  En ce qui concerne Polar 3D, les packages attribués comprennent un compte Polar Cloud premium, une imprimante 3D Polar Cloud de Dremel, Flashforge ou Monoprice, des rouleaux de filament.

L’entreprise renouvellera son engagement à soutenir les écoles dans le cadre de ce programme et ajoutera à l’offre de l’année dernière une gamme de ressources d’apprentissage et de logiciels Tinkercad d’Autodesk. Cela pourrait certainement encourager d’autres entreprises à contribuer au développement des STIM à l’école.

« Une étudiante curieuse, découvrant pour la première fois la FA, a été au cœur de notre récente campagne ‘Anything Factory’. Le but de notre programme d’éducation est de créer des moments comme celui-ci, d’inspirer des élèves comme elle, dans des salles de classe partout dans le monde.  Plus vite nous mettrons la technologie de FA entre les mains de la prochaine génération d’ingénieurs, de spécialistes des matériaux et de chimistes, plus vite nous pourrons réaliser son potentiel », a déclaré Jason Oliver, président et CEO de GE Additive.

« Cette année, le programme d’éducation se concentrera uniquement sur les écoles primaires et secondaires. Le but original de notre programme est d’accélérer la sensibilisation et l’éducation des élèves à l’impression 3D – en créant un vivier de talents qui comprennent la conception et l’impression 3D lorsqu’ils entrent sur le marché du travail. Nous entretenons déjà d’excellentes relations de travail avec les universités et les collèges, alors cette année, nous avons décidé de concentrer nos efforts sur les jeunes élèves », a ajouté Oliver.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept