ZEISS AM in-process, une solution d’analyse du procédé du lit de poudre

L’industrialisation de la fabrication additive est un long voyage où chaque étape compte. Certains acteurs du secteur décident de concentrer ce voyage sur la phase de préfabrication, tandis que d’autres préfèrent se concentrer sur les processus d’impression et de post-fabrication. Tous ont des raisons légitimes.

Le fabricant de systèmes optiques et optoélectroniques ZEISS et EOS, fournisseur de solutions de fabrication responsable via la technologie d’impression 3D industrielle, ont uni leurs forces pour résoudre les problèmes qui peuvent survenir pendant et après le processus d’impression.

Ensemble, ils ont développé une solution qui permet d’effectuer l’analyse du lit de poudre pendant l’impression et après l’impression. Baptisée ZEISS AM in-process, la solution est basée sur une technologie brevetée de ZEISS, qui permet de capturer toutes les caractéristiques du lit de poudre avec une grande précision pour une analyse approfondie et fiable couche par couche et une évaluation de l’ensemble du travail d’impression.

Cela permet de prouver in situ la qualité du lit de poudre par des images et des statistiques sur les défauts, au lieu de tester les pièces après leur fabrication. ZEISS AM in-process offre une détection et une classification rapides des défauts avec une résolution ultra-haute par pixel. La combinaison de quatre directions d’éclairage permet de révéler de manière fiable les irrégularités du lit de poudre, même pour les matériaux fortement réfléchissants.

La classification permet de mettre en œuvre des mesures préventives et correctives pour des défauts spécifiques du lit de poudre. Ainsi, les travaux défectueux peuvent être arrêtés à temps pour économiser du temps machine productif et permettre une meilleure utilisation du matériau.

Les pénuries de poudre peuvent même être corrigées dès qu’elles surviennent grâce à une interface de communication qui permet un rechargement automatique sur la plaque de construction. Dans le cadre de cette coopération, le système ZEISS AM in-process sera intégré aux systèmes DMLS d’EOS.

« Pour que la FA métal devienne une technologie de fabrication réalisable et évolutive, la qualité de niveau industriel et la faisabilité économique doivent être améliorées et garanties en même temps. Pour les processus de certification et d’assurance qualité, cela nécessite le développement de nouvelles solutions d’assurance qualité en fonction des conditions spécifiques à la FA. Pour permettre la faisabilité technique et économique d’applications orientées vers l’avenir, ZEISS AM in-process contribue à rendre réalisables les possibilités techniques de la fabrication additive tout en définissant et en garantissant en permanence les normes de qualité requises », Dr. Claus Hermannstädter, responsable de la technologie de fabrication additive chez ZEISS.

Dans un autre ordre d’idées, Mirco Schöpf, responsable de la ligne de produits Logiciels chez EOS, fait remarquer : « L’analyse automatisée de la qualité du lit de poudre et la réaction rapide pour identifier les défauts ouvrent un immense potentiel d’économies pouvant atteindre 10 000 euros par travail de fabrication. Dans le même temps, cela s’inscrit dans notre approche de fabrication responsable, car ces boucles de rétroaction peuvent contribuer à réduire considérablement les taux de rebut et les déchets de matériaux. »

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !