Volvo, Ford, Takumi Yamamoto : les spécialistes des voitures et l’impression 3D

Les salons de l’automobile ont démarré dans le monde entier et nous étions impatients de découvrir ce qui se passe actuellement dans le monde de l’automobile.

Volvo

Volvo a récemment installé une digue vivante imprimée en 3D dans le port de Sydney afin d’encourager la biodiversité marine. Créée en collaboration avec le Sydney Institute of Marine Science and Reef Design Lab, la création de cette digue vivante est aussi un moyen de relever le défi des scientifiques qui croient qu’il y a tellement de plastique dans l’océan qu’il est tout simplement impossible de l’enlever complètement.

Selon le constructeur automobile, la résolution des problèmes environnementaux exige une réflexion moderne et divergente. En utilisant l’impression 3D FDM, les scientifiques ont imprimé un moule en 3D à l’aide d’un mélange de ciment et de plastique recyclé. Le projet s’appuie sur la biomimétisme, où les systèmes naturels sont simulés, chaque dalle hexagonale incorporant la structure entrelacée des racines de mangrove ainsi qu’une texture plus complexe en dessous pour encourager la croissance des micro-organismes.

« Nous avons perdu 50 pour cent des forêts de mangroves du monde, et à leur place, nous avons construit des digues, qui prolifèrent autour du port de Sydney. Démolir les digues n’est pas viable », a déclaré Nick Connor, directeur général de Volvo Car Australia. « Il y a un mot suédois, omtanke, qui signifie « attention » et « considération ». Je pense que cela illustre bien ce que nous essayons d’obtenir avec la digue Living Seawall, et cela résume bien l’approche de Volvo en matière de durabilité en général. Nous essayons toujours de repenser, de réinventer, de redessiner pour le mieux. »

Ford

Le célèbre fabricant Ford utilise l’impression 3D pour créer des pièces prototypes et une large gamme de designs. L’entreprise avait peu de temps pour faire revivre la camionnette « Hoonitruck » Ford de Ken Block, la vedette de Gymkhana TEN.

Le « Hoonitruck » est équipé du même moteur V6 EcoBoost 3,5 litres biturbo que la Ford GT, réglé pour délivrer plus de 900 chevaux, et la plus grande pièce imprimée en métal 3D de l’histoire automobile pour un véhicule de travail.

« Nous avons la chance d’avoir accès à une technologie incroyable, mais c’est un projet qui nous a poussés, nous et notre puissance de calcul, à la limite absolue. Le collecteur a une structure complexe en forme de bande qui ne pourrait pas être fabriquée en utilisant des méthodes de fabrication traditionnelles. Nous avons fini par dissoudre les systèmes de support dans l’acide », explique Raphael Koch, ingénieur, Advanced Materials and Processes, Ford of Europe.

L’impression 3D, est une méthode de production sans outil qui offre une flexibilité de conception pour aider à réduire le poids et améliorer les performances.

« Je pense que Ford a fait un travail exceptionnel. C’est ma partie préférée du ‘Hoonitruck’. Vous n’auriez pas pu faire autrement », affirme Block.

Ford a revendiqué le record de la plus grande pièce métallique imprimée en 3D pour le véhicule et a même reçu des prix de la division automobile de la Society of Plastics Engineers pour les pièces imprimées en 3D qui sont entrées dans les véhicules Ford Ranger et Mustang. Incroyable ?

La dernière création du designer de Citroën GT

Takumi Yamamoto, designer automobile reconnu, s’est associé au studio français Marie 3D pour produire le premier concept-car imprimé en 3D au monde en hommage à David Bowie.

Takumi

Pour ceux pour qui le nom n’évoque rien, David Bowie était une figure de proue de l’industrie de la musique et est considéré comme l’un des musiciens les plus influents du XXe siècle. Quant à Takumi, il est le concepteur de la GT by Citroën et un ancien designer de premier plan du studio PSA Peugeot Advanced Design.

La voiture DB Project a été imprimée en 3D sur l’imprimante 3D grand format Massivit 1800 de Marie 3D. La conception incorpore un corps central qui représente et  » protège  » le Bowie intérieur tandis que le corps extérieur complexe est conçu avec différents regards de différentes perspectives en hommage à la personnalité caméléon de l’artiste. Les cristaux ont été choisis pour refléter la pureté du message lyrique et musical de Bowie. »

« C’est la première fois en 34 ans d’histoire que nous présentons une voiture pleine grandeur entièrement imprimée en 3D », a déclaré Rémi Depoix, Président de FAI. « Le concept-car de Yamamoto fait preuve d’une immense créativité. Nous avons tenu à soutenir ce projet et à présenter la voiture comme une œuvre d’art, un peu comme une sculpture. Je suis très impressionné par cette nouvelle technologie. Elle ouvre de nouvelles opportunités en termes de créativité et de design pour l’industrie automobile. »

La voiture est actuellement présentée au Festival Automobile International (FAI) de cette année à Paris, du 31 janvier au 3 février.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Kety S.

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.