Une orthèse imprimée en 3D aide Eva de Goede à remporter le championnat d’Europe

Eva de Goede, triple médaillée olympique de hockey sur gazon de l’équipe nationale néerlandaise, s’est fracturé le poignet deux mois avant le début du championnat d’Europe 2021. Afin de pouvoir concourir adéquatement, l’entreprise néerlandaise d’impression 3D Beamler, Artus3D, Centrum Orthopedic et le physiothérapeute Saskia Sizoo ont mis au point ensemble une orthèse imprimée en 3D spéciale et sur mesure pour soutenir son poignet.

Saskia Sizoo a conçu l’orthèse de poignet dynamique Sizoo. Toutefois, pour assurer la production d’une orthèse sur mesure pour Goede, les experts du Centrum Orthopedie ont réalisé un scan 3D de la main de l’athlète. Les données recueillies ont été traitées par Artus3D pour générer un modèle 3D de l’orthèse – Artus 3D fournit un logiciel tout-en-un pour la production d’orthèses de main -.

Le physio-handthérapeute n’est pas étranger à ce type de conception, puisque depuis 2020, il aide plusieurs personnes souffrant de problèmes de poignet. Son “orthèse dynamique du poignet 2.0” a joué un rôle clé dans l’accélération de leur rééducation.

Beamler entre en jeu au niveau de la production. En raison des spécifications strictes concernant la production de ces objets, la production a nécessité la combinaison de la technologie MultiJet fusion et du matériau TPU. L’entreprise explique dans un communiqué de presse que les attelles doivent avoir d’excellentes propriétés mécaniques pour éviter que l’articulation ne se déplace, mais qu’elles doivent aussi être flexibles à température ambiante pour plus de confort.

Le choix du TPU est donc logique puisqu’il intègre des propriétés d’élasticité et de bon comportement mécanique. Selon Beamler, ce procédé garantit un délai de livraison court, une faible porosité et un excellent état de surface.

Avec cette attelle spéciale, la capitaine de l’équipe a remporté un 11e titre historique et un troisième titre consécutif au championnat d’EuroHockey pour l’équipe féminine néerlandaise, en battant l’Allemagne en finale par 2-0.

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle avait ressenti lors de la compétition malgré sa blessure, l’athlète primée “joueuse du tournoi” a répondu : « C’était une expérience incroyable de pouvoir jouer, et de gagner sur le sol néerlandais devant un public en direct ! Je suis tellement reconnaissante que nous ayons pu y parvenir, c’est l’une de mes victoires les plus précieuses. Je dois cette médaille d’or au processus de rééducation rapide avec Saskia et à la fabrication rapide de l’orthèse. Lorsque je me suis cassé le poignet, je n’osais pas encore en rêver, mais je visais le 1% de chance que cela puisse arriver. (…) Je peux maintenant me réjouir des Jeux olympiques de Tokyo, je sens que mon équipe y est bien préparée. »

L’orthèse personnalisée imprimée en 3D de Goede ayant été réalisée dans l’industrie du sport, nous ne pouvons que vous recommander de jeter un coup d’œil au dernier numéro mai/juin de 3D ADEPT Mag, qui présente un dossier exclusif sur l’utilisation de la fabrication additive dans l’industrie du sport (PP45-50).

 N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !