La vie est imprévisible. Une jeune fille nommée Aaska Shah s’est récemment fracturé le coude de sa main gauche en jouant. Un scan rapide a montré qu’elle avait plusieurs fractures assez complexes à traiter : en effet, selon le médecin, elle n’aurait pas pu se déplacer facilement avec un implant. Pour maintenir les morceaux d’os en place par des pinces, il fallait envisager une opération de son coude – ce qui semblait plus dangereux pour elle.

Selon le Dr Jignesh Pandya, un orthopédiste renommé basé à Surat (Inde) qui a finalement pris en charge la jeune fille de 14 ans, suite au refus de plusieurs médecins, l’opération a posé plusieurs problèmes comme le choix de la longueur des pinces et des points d’attache dans l’os.

Dans sa recherche d’une alternative, le Dr Pandya a découvert que l’impression 3D avait déjà été utile dans des cas similaires. Il a donc décidé de collaborer avec Agam Shah de STPL3D, expert en 3D basé en Inde, qui a réuni une équipe de cliniciens, d’experts en imagerie, d’ingénieurs et de concepteurs de logiciels pour produire un os de coude fracturé imprimé spécifique au patient à partir de résine afin de guider le processus chirurgical.

« Les médecins ont répété l’exercice avec un modèle 3D et ont fait état d’une plus grande confiance avec une réduction d’environ 25% du temps passé sur la table d’opération pour la même procédure qui était considérée comme trop dangereuse sur la base de la technologie d’imagerie disponible à l’époque. C’est incroyable à quelle vitesse les choses peuvent changer.

Il a été difficile de recréer des modèles dont les caractéristiques des tissus sont similaires à celles des spécimens pathologiques humains. Cela ne sera possible qu’avec une bonne compréhension des caractéristiques tissulaires requises du modèle et de la capacité de l’imprimante à mélanger des matériaux composites pour imiter le tissu humain. Le type de matériau qui peut être imprimé dépend du type d’imprimante utilisé », a déclaré STPL 3D.

On dirait que l’impression 3D est à ses débuts en Inde, donc nous n’avons pas encore fini d’en entendre parler.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com. Bonne année !

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept