Stratasys lance l’imprimante 3D Digital Anatomy – apporte du réalisme dans la salle de préparation

Stratasys s’investit davantage dans l’industrie médicale. Avec le lancement de l’imprimante 3D J750™ Digital Anatomy™, le spécialiste des technologies Polyjet & FDM améliore la préparation et la formation chirurgicale avec des modèles médicaux réalistes imprimés en 3D.

Les professionnels de la santé font face à une variété d’options de préparation avant la salle de théâtre : cadavres, animaux, modèles animaux, traditionnels ou réalité virtuelle. Chacune d’entre ces options a ses avantages et ses inconvénients.

Les modèles animaux, par exemple, soulèvent des préoccupations éthiques, sans parler du fait qu’ils ne sont pas une représentation parfaite de l’anatomie humaine. Les cadavres par contre, ne peuvent parfois pas conserver la sensation des tissus vivants et nécessitent un environnement contrôlé.

L’imprimante 3D Digital Anatomy™ permet la production d’une réponse tissulaire réelle, elle donne aux professionnels la possibilité de se concentrer sur des pathologies spécifiques et ne nécessite pas d’installation spécialisée.

Les premiers essais du nouveau dispositif comprennent celui effectué par le Jacobs Institute, un centre d’innovation médicale basé à Buffalo (New York).  Le centre s’est concentré sur l’accélération du développement de dispositifs en médecine vasculaire et voulait recréer des composants vasculaires clés pour les tests et la formation avancés.

« L’impression 3D est certes beaucoup plus performante que les modèles à base de cadavres ou d’animaux pour recréer l’anatomie spécifique de chaque patient, mais la véritable révolution est la simulation du comportement des tissus vivants et le réalisme biomécanique des modèles d’organes » déclare le Dr Adnan Siddiqui, médecin en chef du Jacobs Institute. « Et c’est exactement ce que nous donne l’imprimante 3D Digital Anatomy. Nous sommes convaincus que ces modèles nous offrent la meilleure façon de recréer des conditions physiologiques humaines pour simuler des situations cliniques réelles et étudier l’efficacité de nouveaux équipements avant de les utiliser sur des patients. »

En ce qui concerne les matériaux, le fabricant a annoncé que l’imprimante 3D J750™ Digital Anatomy™ peut déjà traiter trois nouveaux matériaux – TissueMatrix™, GelMatrix™ et BoneMatrix™ – pratiques pour les applications d’impression 3D cardiaque, vasculaire et orthopédique. Cet équipement s’accompagne d’une station de nettoyage des vaisseaux sanguins qui enlève le matériel de support à l’intérieur des vaisseaux sanguins imprimés en 3D.

La nouvelle imprimante 3D peut être utilisée par plusieurs types d’utilisateurs, y compris les entreprises de dispositifs médicaux, les centres médicaux universitaires, qui ont désespérément besoin d’effectuer la formation hors de la salle de théâtre, pour minimiser les risques pour les patients. Enfin, le système appuie également les efforts visant à passer d’une formation chirurgicale basée sur le temps à une évaluation basée sur les compétences.

Il est maintenant possible de poster gratuitement des opportunités d’emplois dans l’industrie de la Fabrication Additive sur 3D ADEPT Media.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept