Optomec lance une nouvelle tête de dépôt laser LENS pour son système de Fabrication Additive métallique

Optomec dévoile la nouvelle tête de dépôt laser LENS de sa technologie de fabrication additive métallique. La nouvelle tête de dépôt laser LENS offre une optique configurable pour un traitement DED optimisé sur toute une gamme de puissance laser.

La nouvelle tête de dépôt laser LENS (LDH 3.X) intègre un système optique variable qui peut créer trois tailles de points focalisés discrets pour s’adapter aux variations de puissance du laser. La LDH 3.X prend en charge une large gamme de puissances laser allant de 500 W à 3 kW pour assurer un traitement DED optimal sur toute une gamme de pièces et d’applications.

« Alors que les utilisateurs de FA métallique continuent de rechercher des puissances laser plus élevées, des vitesses plus rapides et des taux de dépôt améliorés pour maximiser la production, ils ne veulent pas sacrifier la qualité de la fabrication. Le contrôle de la densité de puissance pendant le traitement devient un facteur critique », explique Tom Cobbs, chef de produit LENS chez Optomec. « La nouvelle LDH 3.X est un progrès considérable dans la sophistication du traitement des DED. Sa polyvalence, sa robustesse et sa facilité d’utilisation permettent à l’utilisateur de contrôler la densité de puissance laser sur la pièce pour des résultats optimaux dans un large éventail d’applications industrielles. »

Exploiter une puissance laser plus élevée pour un traitement DED optimal

La large gamme de puissances laser prises en charge par la LDH 3.X est rendue possible grâce à un système de refroidissement avancé qui permet des cycles de fonctionnement à haute puissance et des optiques variables que l’utilisateur peut contrôler pour maintenir un traitement optimal sur toute la gamme de puissance laser. Grâce à l’amélioration de la canalisation pour le refroidissement de la tête par eau, la LDH 3.X ne surchauffe pas lorsqu’elle fonctionne à des puissances élevées et pendant de longues périodes de construction. En plus de la polyvalence de la tête, la nouvelle LDH 3.X dispose d’un système de connexion/déconnexion rapide des buses permettant d’interchanger les types de buses en fonction de l’application (4 pointes, coaxial, porte-à-faux haut, etc.).

En permettant aux utilisateurs de varier l’optique, de créer de multiples tailles de points laser focalisés, d’utiliser des buses interchangeables et de travailler avec une gamme de puissances laser, la LDH 3.X est efficace pour une variété d’applications industrielles, y compris les petites et grandes constructions, les taux de dépôt élevés à haute puissance, les réparations, les revêtements et les opérations de revêtement. Avec la LDH 3.X, il est possible de choisir une taille de spot focalisé de 0,6 mm pour le traitement de petites pièces ou de constructions complexes, puis de passer à des tailles de spot focalisé de 2 ou 3 mm pour augmenter la puissance du laser dans le cas de constructions plus importantes ou d’opérations de type clad.

L’Optomec LENS LDH 3.X est disponible immédiatement pour la plupart des modèles de systèmes Optomec LENS à un prix de départ de 10 000 $ pour une mise à niveau de LDH 2.0. Les optiques variables et les types de buses sont vendus séparément. Des recettes de départ sont disponibles pour aider à accélérer l’adoption des matériaux.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept