Olivier De Deken présente un aperçu de la technologie 3D de Twikit pour les orthèses et prothèses

La société belge Twikit, qui s’appuie sur la personnalisation pour fournir ses services, est active dans un large éventail de domaines tels que l’automobile, la bijouterie et même l’industrie médicale. En ce qui concerne ce dernier marché, il convient de noter que la transformation numérique est cruciale pour les professionnels de la santé et pourrait être un frein dans des domaines spécifiques tels que les orthèses et les prothèses (O&P). Olivier De Deken, CTO de Twikit, présente un aperçu de la solution 3D de Twikit pour ce marché de niche spécifique.

Pour parler simplement, Twikit connecte sa plate-forme logicielle à la puissance de l’impression 3D. La première étape consiste à réaliser un scan 3D afin d’obtenir la forme et l’ajustement parfait de la partie du corps qui nécessite une prothèse. Par la suite, le logiciel disponible sur le cloud automatise le processus de conception et fournit un fichier unique prêt pour la production. Une fois le fichier prêt, Twikit assure les services d’ingénierie de conception et d’intégration.

Comment travaillent les prothésistes orthésistes certifiés ?

Le directeur technique de Twikit a expliqué que les orthésistes prothésistes certifiés (Certified Prosthetists Orthotists – CPO) peuvent créer un produit 3D personnalisé en utilisant l’interface facile à utiliser. Une fois qu’ils ont choisi le type de produit, ils peuvent télécharger la numérisation 3D. « Le CPO définit tous les paramètres nécessaires (p. ex. adaptations de la numérisation 3D, mesures) et les points de correspondance sur la numérisation. Sur la base de ces informations, le modèle de produit (par exemple, une attelle de genou) est automatiquement remodelé pour s’adapter au scanner du patient. » De plus, il « peut revoir et commander quand il sera prêt ». La plate-forme Twikbot® va maintenant créer un fichier prêt à la production dans le nuage. Les fichiers de production peuvent être directement reliés au module Order Services où les pièces et les paramètres sont distribués au fabricant interne ou externe.

L’intégration de l’automatisation dans la solution Twikit permet à l’entreprise de gagner du temps lors de la conception ou (re)conception d’un modèle numérique. De plus, grâce à cette solution, l’entreprise va de l’avant dans la numérisation en rendant le fichier accessible sur le cloud pour une modularité complète. Par conséquent, où qu’il se trouve, le CPO peut y avoir accès. Selon son objectif final, la prochaine étape sera certainement la fabrication additive de ce fichier numérique.

Même si une campagne de sensibilisation doit encore être menée pour favoriser l’adoption de la numérisation à tous les niveaux, Twikit prêche par l’exemple en intégrant d’abord sa solution en interne.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :