L’un des pionniers de l’industrie de l’impression 3D dévoile une croissance dans 3 principaux segments: les logiciels, la médecine et la fabrication.

Le segment des logiciels offre une base de logiciel propriétaire qui améliore les capacités des imprimantes 3D et des opérations d’impression 3D partout dans le monde. Le segment augmente de 6.981 kEUR pour le deuxième trimestre de l’année dernière à 8.305 kEUR en 2017.

Le segment médical propose une plateforme unique qui propose des logiciels de planification médicale et de conception, des services d’ingénierie clinique ainsi que des dispositifs spécifiques aux patients. Les statistiques de ce segment montrent une augmentation de 9,7%, soit 9 706 kEUR pour la même période en 2016 à 10 646 KEUR cette année.

Enfin, le segment de fabrication, qui est un ensemble de services d’impression et d’ingénierie 3D pour les clients industriels et commerciaux, a réalisé 14 455 kEUR pour le deuxième trimestre de 2017 contre 10 907 KEUR pour la même période en 2016.

Le président exécutif, Peter Leys, donne son sentiment à propos de ces résultats: «Materialise [connaît] un autre trimestre solide, offrant une forte croissance des revenus dans tous nos segments, en particulier la fabrication, où, grâce à une augmentation de la fabrication des pièces de rechange, le chiffre d’affaires a augmenté de 32,5%. Réfléchissant à la reprise dans l’environnement de la demande pour l’impression 3D cette année, les revenus de notre segment « logiciels » ont augmenté de 19,0%, tandis que [le segment médical] a progressé de près de 10% grâce aux revenus solides des logiciels. Malgré les activités de démarrage liées à l’ouverture de nos nouvelles installations de fabrication à Louvain et en Pologne, notre marge EBITDA ajustée a plus que doublé. Nous sommes impatients de terminer le processus de démarrage des installations au cours du troisième trimestre et de réaliser progressivement des effets d’échelle et des gains d’efficacité par la suite. »

Le communiqué de presse complet se trouve ici.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux!