Les propriétaires d’Arburg acquièrent le fabricant d’imprimantes 3D German RepRap

Le 12 février, les familles d’entrepreneurs Hehl et Keinath ont repris German RepRap. Les nouveaux partenaires sont les propriétaires d’Arburg, fabricant de machines de moulage par injection de plastique, qui développe, propose et vend également des systèmes pour la fabrication additive dans le cadre de sa gamme de produits.

Fondée près de Munich en 2010, German RepRap est un fabricant allemand de systèmes industriels 3D « Made in Germany » et continuera à opérer en tant que société distincte sur son site de Feldkirchen.

German RepRap développe et produit des systèmes 3D basés sur la technologie FFF (fabrication de filaments fondus). En 2016, la société a ajouté à son portefeuille la technologie de fabrication additive liquide (LAM), qui permet de traiter des matériaux tels que le caoutchouc de silicium liquide (LSR). Le nouveau x500pro, qui permet de traiter des plastiques techniques tels que le polycarbonate (PC), complète la gamme de produits innovants de German RepRap.

Comment Arburg et German RepRap pourraient se compléter l’un et l’autre

Les entretiens exploratoires intensifs entre German RepRap et Arburg ont notamment porté sur la manière dont les deux sociétés pourraient se compléter et sur les synergies possibles. Il est apparu clairement que la gamme de produits et de services que chacune d’entre elles propose au marché est complémentaire. Après avoir examiné attentivement la proposition, les nouveaux propriétaires ont conclu que la nature flexible et dynamique de la start-up de Feldkirchen en faisait une acquisition prometteuse.

Les liens technologiques sont évidents : Le Freeformer d’Arburg fonctionne avec une décharge de gouttelettes et un granulat standard pour les applications individuelles et l’imprimante 3D German RepRap x500pro fonctionne avec une décharge de filaments pour les applications standard. D’autres développements comprendront le traitement de plastiques liquides (par exemple LSR).

Selon la volonté des nouveaux propriétaires, l’entreprise continuera à fonctionner comme une start-up distincte sur son site de Feldkirchen. Le changement de propriétaire n’entraînera aucun changement opérationnel pour les 23 employés de la start-up allemande. Le fondateur et directeur général, Florian Bautz, continuera à gérer l’entreprise de la même manière. German RepRap continuera à gérer ses activités de vente, d’ingénierie d’application, de production et d’administration de manière indépendante. Après le rachat, Arburg travaillera en étroite collaboration avec German RepRap, en s’appuyant sur ses vastes ressources pour offrir son soutien lorsqu’il lui sera demandé de le faire.

 

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !