Image: Authentise

L’objectif ultime est d’obtenir une qualité constante du concept à la pièce.

Pour la plupart des professionnels, parler d'” ouverture ” en fabrication additive revient souvent à explorer l’utilisation de plusieurs matériaux au sein des plateformes de fabrication additive. La question de l’ouverture est devenue une nécessité pour l’industrie et au niveau des logiciels, la liste des entreprises qui abordent cette solution est très courte.

Désormais, Hexagon et Authentise seront considérés comme faisant partie de cette liste car leur partenariat récemment signé vise à fournir une solution logicielle ouverte de bout en bout pour la fabrication additive.

Connu pour son portefeuille de sociétés de logiciels, Hexagon intègre également une division Manufacturing Intelligence qui développe des logiciels clés et des solutions de mesure et d’inspection pour l’industrie de la fabrication additive. 

Cette division travaillera avec Authentise, spécialisée dans les outils de flux de travail axés sur les données pour la fabrication additive. Bien que les ingénieurs reconnaissent l’importance de la fabrication interopérable, ils sont toujours confrontés à un certain nombre de défis lorsqu’il s’agit de la faisabilité des processus dans les ateliers de fabrication. Authentise est l’une des sociétés de logiciels qui développe des solutions pour résoudre ces problèmes et autres défis auxquels les ingénieurs peuvent être confrontés au niveau de la fabrication. La société a, par exemple, développé une solution pour simplifier le suivi numérique des poudres de matériaux pour la fabrication additive et est reconnue pour le développement d’un système ouvert d’exécution de la fabrication adapté aux besoins spécifiques des méthodes de fabrication additive. Elle s’est également associée à des entreprises comme nebumind pour fournir aux utilisateurs de la fabrication additive des outils d’analyse de données plus puissants grâce au jumeau numérique.

Andre Wegner, CEO d’Authentise, déclare : “Nous sommes ravis de combiner les solutions d’Hexagon avec notre moteur ouvert de gestion des flux de travail pour offrir une plateforme unique de solutions de bout en bout. L’intégration des données provenant des meilleurs logiciels et capteurs d’Hexagon permet d’offrir une expérience transparente aux utilisateurs, une automatisation de l’ensemble de leurs processus et de débloquer la capacité d’apprendre à partir des données. Ce partenariat représente un changement d’étape pour l’industrie – ensemble, nous fournissons le fil numérique intégré pour la fabrication additive que les clients recherchent depuis si longtemps.”

Grâce à ce partenariat, les deux partenaires vont étendre la boucle de contrôle de la fabrication additive (FA) depuis le niveau de la machine pour connecter la chaîne de valeur de bout en bout, depuis la conception, les opérations de fabrication et l’assurance qualité, afin de rendre la fabrication additive plus prévisible, répétable et traçable.

La réalité montre que pour automatiser les améliorations de la production en série et permettre les améliorations de la conception, les ingénieurs doivent traiter les données des opérations de fabrication en atelier, les données d’ingénierie de la phase de conception, les propriétés des matériaux et les données de qualité des processus de validation et d’inspection.

Or, ces silos sont souvent une arme à double tranchant pour les ingénieurs qui doivent trouver un équilibre entre toutes ces étapes et la façon dont ils exploitent les données.

Pour résoudre ce problème, les deux partenaires expliquent dans un communiqué de presse qu’ils appliqueront le contrôle statistique des processus (SPC) avec des méthodes d’apprentissage automatique (ML) et d’intelligence artificielle (AI) pour atténuer les déchets et les problèmes de qualité pendant la phase de conception et améliorer la répétabilité des processus de fabrication additive au sein d’un site ou entre des sites mondiaux.

En outre, il est nécessaire de numériser chaque étape du flux de travail, de la conception des pièces au produit final et à l’assurance qualité, en passant par la production. Et cela ne peut se faire que si les deux parties partagent la même vision des architectures ouvertes. Dans cette optique, le partenariat se concentrera sur l’intégration des données d’atelier à l’intelligence des données.

Mathieu Pérennou, Global Business Development Director Additive Manufacturing, division Manufacturing Intelligence d’Hexagon, déclare : “Avec Authentise, nous construisons un cadre de nouvelle génération permettant à nos clients de gérer des flux de production flexibles et entièrement numérisés dans des environnements de cloud privé. Pour les fabricants, la FA est un marché complexe et changeant avec de nombreux excellents outils, imprimantes et matériaux à appliquer. Nous pensons que nos systèmes ouverts et flexibles nous permettront de répondre rapidement aux besoins des clients et de nous intégrer à leurs environnements uniques. Cela permettra de connecter le flux de données et d’aider à rationaliser leurs flux de travail à toutes les étapes du processus de FA – avant, pendant et après la production et de soutenir leurs normes spécifiques ou leurs besoins de conformité.”

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !