De la Chine au Brésil en passant par le Royaume-Uni, nous continuons d’observer l’utilisation croissante des technologies d’impression 3D et de fabrication additive dans tous les secteurs. C’est le cas chez Sartori, 3DPRINTUK et Chuanglian 3D qui ont récemment renforcé leur production.

Sartori renforce son portefeuille de production pour les implants orthopédiques

Industriefotografie

Sartori, un fabricant d’implants et d’instruments orthopédiques basé au Brésil, fait ses premiers pas dans la technologie de la fusion sélective au laser avec un nouveau SLM®280. Cela fait des années que l’entreprise produit des implants et des instruments orthopédiques, permettant d’améliorer la vie des patients tout en facilitant le travail des chirurgiens.

Cette mission est contrôlée par des autorités réglementaires nationales et internationales comme l‘ANVISA (Agência Nacional de Vigilância Sanitária) qui qualifient les machines pour la production médicale (IQ, OQ et PQ) et approuvent l’utilisation de dispositifs médicaux sur les patients.

En investissant dans une nouvelle technologie FA métallique, Sartori renforce également sa position d’acteur clé déterminé à faire progresser le secteur de la santé au Brésil aux côtés d’entreprises bien établies comme Engimplan et SouSmile.

Un autre système de coloration chez 3DPRINTUK

Image : 3DPRINTUK

Au Royaume-Uni, 3DPRINTUK élargit sa palette de couleurs en investissant 50 000 £ dans une autre machine DM60 de DyeMansion. Cette annonce fait suite à l’introduction récente du matériau flexible PEBA PrimePartST, ainsi qu’au service de grenaillage de précontrainte pour les pièces à faible, moyen et grand volume de l’entreprise.

Le système de teinture DM60 est un équipement de post-traitement qui automatise le processus de coloration pour les pièces imprimées en 3D, une tâche qui prend encore beaucoup de temps en raison de son procédé manuel traditionnel. 3DPRINTUK explique dans un communiqué de presse que les colorants utilisés pénètrent jusqu’à une profondeur de 200 microns, et que le processus est totalement reproductible, traçable et fonctionne pour chaque géométrie de pièce. L’équipe de R&D du prestataire de services d’impression 3D travaille actuellement sur différents moyens d’augmenter le nombre de couleurs disponibles de la machine. En attendant, l’équipe peut déjà fournir des pièces en bleu, vert, rouge et jaune.

Dans un premier temps, les nouvelles options de couleurs ne seront disponibles que via le service économique de 3DPRINTUK, mais elles seront étendues à la livraison express plus tard dans l’année.

Farsoon installe plusieurs systèmes AM chez Chuanglian 3D Technology Co.

Image via Farsoon

La société Chuanglian 3D Technology Co, Ltd aka Chuanglian 3D, un bureau de service basé en Chine, investit dans plusieurs systèmes de fabrication additive Farsoon.

Le portefeuille actuel de l’entreprise comprend plus de 100 systèmes de FA et de post-traitement, ce qui fait de lui le plus grand fournisseur de services d’impression 3D de la côte nord-est de la Chine.

Le bureau de service a investi dans la solution de fabrication additive en continu de Farsoon, le système HT1001P, ainsi que dans la plate-forme de production Fiber-laser SLS Flight 403P récemment mise sur le marché. Pour rappel, avec un volume de construction pouvant atteindre un mètre de large, 50 cm de profondeur et 45 cm de hauteur, la machine HT1001P permet la production en série. Le Flight 403P offre une vitesse d’impression améliorée, des résolutions de détail et une nouvelle gamme de matériaux compatibles pour des applications spécifiques.

« Chuanglian 3D est le dernier d’une liste croissante de clients industriels à travailler avec Farsoon. En novembre 2019, deux importants bureaux de service en Allemagne, Modellbau Kurz GmbH et FKM Sintertechnik GmbH, ont annoncé l’achèvement des tests bêta du système Farsoon CAMS HT1001P et le début de sa commercialisation. Avec la philosophie « Open for Industry », Farsoon communique ouvertement aux deux sociétés les configurations additives adaptées à leurs priorités d’application. La capacité inédite de fabriquer des pièces plastiques fonctionnelles d’un mètre ou plus en une seule pièce, ou de produire en série de petites pièces par lots a ouvert un nouvel horizon pour améliorer la rentabilité des bureaux de service », a déclaré Farsoon dans un communiqué de presse.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com

Previous articleBlackstone peut désormais imprimer en 3D les batteries lithium-ion à semi-conducteurs
Next articleL’entreprise néerlandaise Vertico ouvre son usine d’impression 3D de béton
3DA Solutions est une société de communication qui s'engage à permettre aux entreprises de différents secteurs d'activité de se développer dans leur secteur d'activité. Avec un fort intérêt pour les nouvelles technologies, nous accompagnons nos clients dans la création et la mise en place de leur stratégie de communication et la création de contenus variés. La société possède 3D ADEPT Media, un média qui suit et analyse les dernières tendances de l'industrie de la fabrication additive. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais, français, italien et espagnol et un magazine bimestriel, 3D ADEPT Mag, disponible en anglais et français. A travers ces supports de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies de fabrication additive et aux entreprises qui fabriquent leurs produits en utilisant les technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, donc de toucher un public cible.