Comment la fabrication additive contribue-t-elle à améliorer l’acoustique dans les grands espaces et les espaces ouverts ?

Image: Materialise

L’acoustique est devenue une préoccupation réelle dans presque tous les aspects de la société moderne, la plus évidente étant celle des grands espaces ouverts et polyvalents.  L’inconfort souvent créé par ces bruits désagréables a conduit à des recherches spécifiques dans ce domaine.

Dans le but d’améliorer l’acoustique dans plusieurs domaines tels que les salles de concert ou les arènes sportives, le département d’architecture de la TU Delft a travaillé sur un projet de recherche qui visait à améliorer l’expérience auditive des visiteurs.

Le projet a été financé par l’Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique et a bénéficié de la contribution de plusieurs entreprises, dont des experts en technologie de Materialise au niveau de la fabrication.

Les architectes de la TU Delft voulaient créer des panneaux qui seraient placés à l’intérieur des pièces à l’endroit exact où se produisent les fréquences et les échos gênants. Leur idée était de bloquer ces fréquences et ces échos gênants à l’aide d’une structure à géométrie organique.

Au niveau de la fabrication, les experts de Materialise ont utilisé le frittage laser pour produire la structure dynamique. Pour les experts, cette technologie était rentable et permettait d’obtenir facilement un aspect attrayant.

« Nous utilisons la fabrication additive en raison de son potentiel à produire une grande variété de formes complexes », explique Michela Turrin, professeur associé d’informatique de conception à l’université technique de Delft. « Cela donne beaucoup de liberté dans la complexité de la géométrie, mais cela permet également de produire des pièces uniques qui ne sont pas nécessairement basées sur la répétition industrielle ».

Les premiers essais montrent que les absorbeurs de son utilisés dans le cadre du projet peuvent calculer les performances acoustiques. « Les résultats sont prometteurs, surtout en ce qui concerne l’abaissement des fréquences et nous espérons vraiment que, très bientôt, nous pourrons lancer un produit pour le secteur de la construction », a déclaré l’un des chercheurs.

L’application elle-même est un excellent exemple de ce que la fabrication additive peut faire dans des domaines où nous ne nous attendons pas à la voir.

 N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !

Previous articleQue pouvons-nous apprendre d’une société de conseil en fabrication additive ? –
Next articleTwicety veut développer les premières baskets entièrement imprimées en 3D, 100% made in Europe
3DA Solutions est une société de communication qui s'engage à permettre aux entreprises de différents secteurs d'activité de se développer dans leur secteur d'activité. Avec un fort intérêt pour les nouvelles technologies, nous accompagnons nos clients dans la création et la mise en place de leur stratégie de communication et la création de contenus variés. La société possède 3D ADEPT Media, un média qui suit et analyse les dernières tendances de l'industrie de la fabrication additive. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais, français, italien et espagnol et un magazine bimestriel, 3D ADEPT Mag, disponible en anglais et français. A travers ces supports de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies de fabrication additive et aux entreprises qui fabriquent leurs produits en utilisant les technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, donc de toucher un public cible.