Avis (dubitatif) sur ce bikini imprimé en 3D ?

Les vacances d’été sont peut-être terminées (pour la plupart d’entre nous), mais je suis toujours à l’affût des activités intéressantes que les gens peuvent pratiquer pendant cette période… La dernière dont nous avons parlé est ce bateau radiocommandé (RC) imprimé en 3D qui peut vous apporter des boissons et des collations et qui, en plus, joue votre chanson préférée pendant votre temps de piscine. Restons en mode « piscine » et imaginons maintenant que vous portez un maillot de bain entièrement imprimé en 3D pendant ce moment de détente.

Continuum fashion en a créé un : le bikini N12. Ce bikini est le fruit d’une collaboration entre Continuum Fashion et la société d’impression 3D Shapeways.

Imprimé en 3D à l’aide de l’impression 3D SLS et du Nylon 12, un matériau « blanc, solide et flexible », le produit devrait avoir passé avec succès les tests ISO de sensibilisation de la peau et peut être entièrement personnalisé grâce à la liberté de conception que permet la FA. Selon Shapeways, la résistance du matériau permet au bikini de se plier sans se casser lorsqu’il est imprimé très fin.

« Avec une épaisseur de paroi minimale de 0,7 mm, il est possible de réaliser des ressorts fonctionnels et des connexions presque filiformes. Pour un bikini, le nylon est merveilleusement fonctionnel car il est imperméable et remarquablement confortable lorsqu’il est mouillé. La conception du bikini reflète fondamentalement la belle complexité que permet l’impression 3D, ainsi que les défis techniques que représente la création d’une surface flexible à partir d’un nylon solide. Des milliers de plaques circulaires sont reliées par de fines ficelles, créant ainsi un matériau entièrement nouveau qui conserve sa forme tout en étant flexible. La disposition du motif circulaire a été réalisée grâce à un code écrit sur mesure qui dispose les cercles en fonction de la courbure de la surface. De cette façon, le design esthétique est entièrement dérivé du design structurel », explique l’équipe de Continuum fashion.

Même si je soutiens presque toujours la plupart des créations imprimées en 3D, celle-ci m’a laissé un peu dubitative. Du point de vue de la fabrication, c’est une approche très intéressante d’utiliser l’impression 3D SLS et le Nylon 12 pour la fabrication de vêtements, sans parler de la conception de la liberté qui permettrait la personnalisation. Cependant, du point de vue de l’utilisateur, est-il vraiment confortable de porter un bikini en nylon fritté au laser ? 

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !