SimScale collabore dorénavant Siemens PLM Software et Tech Soft 3D afin d’optimiser son flux de simulation à travers un meilleur traitement de son modèle CAO. Le fournisseur de plateforme de simulation d’ingénierie intégrera les avantages du logiciel Parasolid® de Siemens, et de HOOPS Exchange, à un service d’ingénierie assistée par ordinateur (IAO) basé sur un navigateur.

Parasolid et HOOPS Exchange sont très actives dans le domaine de la modélisation 3D. Parasolid est spécialisé dans les éléments de modélisation géométrique 3D pour les solutions d’analyse de conception, de fabrication et d’ingénierie assistée par ordinateur (CAO, FAO, IAO). HOOPS Exchange quant à elle est une société de kits de développement logiciel (KDL) pour la conversion CAO. Elle a récemment sorti le kit de développement 2018 de sa boîte à outils.

L’intégration de Parasolid et HOOPS Exchange dans SimScale

En intégrant ces deux solutions, les utilisateurs de SimScale profiteront d’un flux de simulation plus maniable et une simulation entièrement fluide tout en augmentant la précision des résultats de simulation, aussi bien en analyse par éléments finis (AEF) qu’en mécanique des fluides numérique (MFN).

Jim Rusk, responsable de la technologie chez Siemens PLM Software explique que cette mise en place de Parasolid dans une application nuagique telle que celle de SimScale, permettra aux ingénieurs de simuler, tester et modifier les modèles 3D en utilisant seulement un navigateur internet.

« Chez SimScale, notre vision consiste à donner les moyens à chaque concepteur et ingénieur de tirer pleinement parti de la simulation d’ingénierie, indépendamment du budget, du matériel et du savoir-faire. Cela passe par une interopérabilité sans faille avec le système CAO du client, ainsi que par une préparation rapide, solide et précise des données CAO, afin d’obtenir rapidement des résultats de simulation fiables. L’intégration de Parasolid et de HOOPS Exchange nous aidera à atteindre précisément cet objectif », déclare David Heiny, CEO et cofondateur de SimScale.

Enfin, Jon Stevenson, membre du conseil de SimScale voit aussi dans cette collaboration un certain nombre d’avantages tels : « l’accès à plusieurs utilisateurs, la collaboration, la facilité d’adaptation des ressources computationnelles, et l’entretien automatisé. »

Il n y a plus qu’à attendre la dernière de version de SimScale pour voir tout cela en pratique !

Pour plus d’informations sur l’impression 3D, suivez-nous sur nos réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter !




About the author

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept

Related

%d blogueurs aiment cette page :