Aprecia et Purdue vont explorer de nouvelles possibilités dans le développement de médicaments imprimés en 3D

Les soins de santé sont sur le point de faire un grand bond en avant grâce à l’impression en 3D des médicaments. Pour faire progresser la technologie et la science de l’impression 3D des médicaments, le Collège de pharmacie de l’Université de Purdue et Aprecia Pharmaceuticals, LLC s’associent pour explorer de nouvelles possibilités en matière d’impression 3D des médicaments et d’équipements de production nécessaires.

« La mission d’Aprecia est de maximiser et d’étendre sa plate-forme technologique d’impression 3D grâce à des partenariats mondiaux qui fourniront des solutions pharmaceutiques pour les besoins non satisfaits des patients », a déclaré Chris Gilmore, CEO d’Aprecia.

Aprecia Pharmaceuticals se spécialise dans les processus pharmaceutiques en 3D. En 2015, Aprecia a développé le premier médicament imprimé en 3D à recevoir l’approbation de la FDA. Deux ans plus tard, la société a signé un partenariat avec Cycle Pharmaceuticals pour la production de médicaments orphelins imprimés en 3D.

En ce qui concerne cet accord, il prévoit un échange de professeurs et de chercheurs, l’accès à des étudiants hautement qualifiés et des collaborations conjointes en matière de recherche et de découverte, d’apprentissage et d’enseignement, d’engagement et d’assistance technique.

« L’Université de Purdue s’engage à investir dans la découverte et le développement de médicaments ainsi que dans l’enrichissement des étudiants et du corps professoral, ce qui permettra de continuer à faire progresser la médecine et les soins de santé dans le monde », a déclaré Eric Barker, doyen du Collège de pharmacie de Purdue. « En tant que collège, notre mission est de préparer la prochaine génération de leaders en pharmacie. Le partenariat avec Aprecia s’inscrit parfaitement dans cette mission. Nous sommes enthousiastes à l’idée de combiner nos étudiants et professeurs talentueux avec les chercheurs d’Aprecia qui ont réussi à travailler ensemble pour accélérer les découvertes dans ce domaine émergent. »

« Donner à notre faculté et à nos étudiants l’accès à la technologie d’impression 3D par le biais de projets de recherche, de stages et de collaborations conjointes fait progresser notre mission d’éducation et de formation des étudiants par la découverte et le développement scientifiques », a déclaré Eric Munson, directeur du département de pharmacie industrielle et physique de l’université. « L’intégration des derniers développements technologiques, comme l’impression 3D, dans notre programme est essentielle pour produire la meilleure main-d’œuvre dans la formulation et la fabrication pharmaceutiques ».

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !