Solidscape a dévoilé aujourd’hui sa première imprimante 3D DLP® destinée au marché de la joaillerie. L’annonce a été faite par Prodways qui a acquis la société en juillet 2018. L’imprimante 3D appelée SolidscapeDL est le premier système de production de résines de haute précision de l’entreprise. Le choix de la technologie DLP® (Digital Light Processing) est certainement basé sur l’expérience de Prodways Group avec cette technologie.

Image via Solidscape

Contrairement à la S390 qui fonctionne grâce à la technologie Solidjet et qui optimise la façon dont l’entreprise imprime des modèles coulables, la nouvelle imprimante 3D fonctionne avec des résines coulables développées par Deltamed, autre filiale de Prodways. Selon la société, ces matériaux permettront une fabrication à grande vitesse tout en réduisant d’un tiers les coûts de production.

Une fois de plus, Solidscape offre au marché de la bijouterie une ingénierie de pointe. Après plus de 20 ans d’expérience sur le marché, l’entreprise continue à fournir les dernières technologies pour ce secteur d’activité sélectif et ne compte pas s’arrêter là.

En plus de ses parts de marché dans l’industrie dentaire et des prothèses auditives, Prodways Group veut ouvrir la voie à la révolution de l’impression 3D directe sur l’ensemble du marché des bijoux. Aujourd’hui, environ 10% de la production mondiale de bijoux utilise l’impression 3D directe, principalement dans le segment des bijoux haut de gamme.

L’objectif de Solidscape est d’augmenter ce pourcentage à 50% d’ici 5 ans.

Le lancement officiel du SoliscapeDL aura lieu au début du deuxième trimestre 2019.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com   




About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :